Décollement de la rétine

Décollement de la rétine : Définition

L’œil est une balle creuse dont l’avant est protégé par la paupière et l’arrière relié au cerveau par le nerf optique. La rétine est l’écran de cinéma qui tapisse le fond de la balle, à l’intérieur.

Publicité
Lorsque l’écran se décolle, on parle de décollement de rétine. Il s’agit d’une maladie grave mais peu fréquente avec 5000 cas par an en France.

Décollement de la rétine : Causes

La balle creuse (globe occulaire) est remplie d’un gel appelé gel vitréen. Si la qualité ou la composition du gel change, l’écran de cinéma (la rétine) peut se fissurer puis se déchirer. Le gel va profiter de ces fissures et déchirures pour se glisser entre l’écran de cinéma (la rétine) et le fond de la balle : la rétine se décolle. Il existe des terrains favorisants au décollement de rétine qui sont :

- la myopie, les lésions dégénératives rétiniennes dangereuses et le décollement postérieur du vitré.- L’aphakie (absence de cristallin).- Les traumatismes oculaires.- Les antécédents personnels ou familiaux de décollement de rétine.

Décollement de la rétine : Symptomes

Il n’y a jamais ni douleur, ni signe externe. Les symptômes sont purement visuels et expriment soit les modifications du gel vitréen, soit le décollement de rétine déjà constitué.

Les symptômes peuvent être des impressions de mouches volantes, parfois très nombreuses, des impressions lumineuses très vives, la perception de taches ou de voiles mobiles, sombres, décrits comme une fumée ou une pluie de suie.

Lorsque la rétine est décollée, une partie du champ visuel est amputée. Cela est perçu comme un écran ou une tache sombre au sein de laquelle il persiste encore une petite vision. Lorsque le décollement de rétine est total, la perception de la lumière est toujours possible.

Décollement de la rétine : Examens

Sur le plan clinique, l’examen du fond d’œil affirme le diagnostic, après dilatation et grâce à un verre à trois miroirs.

Il visualise une poche grise plus ou moins saillante, plus ou moins mobile, limitée ou étendue et en retrouvant la ou les déhiscences (déchirure, trou) à l’origine du décollement.

L’examen rétinien n’est pas toujours réalisable en raison d’opacification des milieux (cataracte, hémorragie intra-vitréenne) et l’échographie permet alors d’affirmer le soulèvement rétinien.

Décollement de la rétine : Traitements

Une fois le diagnostic effectué, l’intervention chirurgicale s’impose.

La chirurgie du décollement de rétine permet actuellement 90% de succès anatomique.

Cependant, la réhabilitation fonctionnelle est directement liée à la précocité du traitement. Elle est également fonction de l’étendue et de l’ancienneté du décollement.

Conseils pratiques

Le décollement de rétine est une réelle urgence, le pronostic fonctionnel étant directement lié à la rapidité du traitement. Cependant, les myopes constituent 20% de la population et les mouches volantes sont des signes fonctionnels banals et des plus fréquents chez eux.

Il serait sûrement excessif d’adresser tous les myopes en urgence chez l’ophtalmologiste. Mais les myopes doivent voir un ophtalmologiste très régulièrement.

Pour en savoir plus : fiche sur l’opération du décollement de la rétine dans un site d’ophtalmologie

Décollement de la rétine : Evolution

L’évolution, sans traitement, aboutit inéluctablement à la perte anatomique et fonctionnelle de l’œil.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité