Cholécystite

Cholécystite : Définition

La cholécystite est une inflammation de la vésicule biliaire, due en général à une obstruction du canal cystique (canal qui relie la vésicule biliaire au canal biliaire) par un calcul. La vésicule est un petit organe situé dans la partie supérieure droite de l'abdomen. Elle renferme la bile produite par le foie, et libère celle-ci dans l'intestin grêle où elle (la bile) participe à la digestion (notamment des graisses). En cas de cholécystite, la bile est bloquée par le calcul, elle s’accumule et fait pression sur les parois de la vésicule, ce qui provoque une inflammation et une infection. La crise peut durer de 2 à 3 jours en fonction de la migration du calcul, puis guérir spontanément en une semaine. La bile et le calcul s’évacuant dans le tube digestif.
La cholécystite peut devenir chronique quand plusieurs crises aiguës ne sont pas convenablement traitées.

Publicité
Cholécystite : Causes

La cholécystite aiguë est due à l'obstruction du canal cystique (canal entre la vésicule biliaire et le canal biliaire) par un calcul. La bile qui se trouve stockée dans la vésicule biliaire ne peut plus s'évacuer. Elle fait pression sur les parois de la vésicule et provoque une inflammation.

Dans de rares cas, la cholécystite aiguë est due à une autre cause: le blocage des canaux biliaires par une tumeur, un traumatisme, une infection...

Plusieurs facteurs causent les calculs biliaires: le sexe (les femmes y sont plus sujettes que les hommes, les hormones semblant favoriser la formation des calculs), l'hérédité, l'obésité, certains médicaments (oestrogènes, hypolipémiants....), le diabète, les pertes de poids rapides, les personnes atteintes d'anémie hémolytique (destruction excessive des globules rouges) ou d'hémoglobinopathies (maladies métaboliques du sang).

La cholécystite chronique ferait suite à plusieurs épisodes de cholécystites aiguës non convenablement traitées. La vésicule perd de son élasticité, devient fibreuse, s'épaissit. Non soignée, elle peut se compliquer et provoquer un cancer de la vésicule.

Cholécystite : Symptomes

Pour la cholécystite aiguë: les premiers signes sont souvent une douleur forte, persistante dans la partie supérieure droite ou au centre de l'abdomen, qui s'intensifie rapidement. Elle peut irradier dans l'épaule droite ou au milieu du dos, entre les omoplates. A cette douleur s'associent une fièvre supérieure à 38°C, une fatigue avec une perte d'appétit, un jaunissement de la peau et des yeux, des nausées et des vomissements. A la palpation, on peut retrouver une masse douloureuse et sensible à droite sous les côtes. La crise peut durer de 2 à 3 jours et guérir spontanément en une semaine.

Si la cholécystite se complique et devient gangréneuse, la douleur s'aggravent et se compliquent d'une infection grave. C'est une urgence médicale.

Pour la cholécystite chronique: parfois, il n'y a pas de symptôme. Dans d'autres cas, ce sont des douleurs abdominales et une intolérance aux aliments gras.

Cholécystite : Prévention

-Maintenir un poids santé en adoptant une alimentation saine et la pratique régulière d'exercices physiques.

-Eviter de manger trop gras. En présence de graisses, la vésicule se contracte davantage pour évacuer de la bile. Ce qui pousse les calculs et peut les bloquer dans les voies biliaires.

- Surveiller son cholestérol (les calculs biliaires se forment lorsque la bile comporte notamment une trop grande quantité de cholestérol)

-Surveiller un diabète (les personnes atteintes de diabète ont plus de chance de développer une cholécystite).

Cholécystite : Examens

En fonction des symptômes et après un examen physique, le médecin prescrira un bilan sanguin pour rechercher des signes d'infection et une atteinte du foie (augmentation des transaminases, de la bilirubine, des globules blancs...). L'échographie abdominale permet de confirmer la cholécystite. Cet examen met en évidence un épaississement de la paroi vésiculaire, de liquide autour de la vésicule, et la présence de calculs biliaires. Il existe une douleur au passage de la sonde.

Pour la cholécystite chronique, une radiographie de l'abdomen peut être demandée.

Cholécystite : Traitements

En cas de cholécystite aiguë, le traitement médical comprend un régime pauvre en graisses, du repos au lit, des antibiotiques et des antispasmodiques. Une intervention chirurgicale d'urgence (cholécystectomie), qui consiste à procéder à l'ablation de la vésicule biliaire, s'impose le plus souvent en cas de complications, ou si les signes infectieux sont graves, ou si les signes ne disparaissent pas avec le traitement médical. Elle se fait généralement par coelioscopie (le chirurgien fait de mini-incisions abdominales permettant d'introduire ses instruments opératoires et une caméra) sous anesthésie générale. La voie classique peut être envisagée.

En cas de contre-indications opératoires, le drainage percutané (insertion de plusieurs drains dans les voies biliaires) peut être une alternative.

En cas de cholécystite chronique, une ablation de la vésicule (appelée 'cholécystectomie') peut être nécessaire à titre préventif. Il existe en effet un risque important de dégénérescence cancéreuse.

Cholécystite : Evolution

Les calculs ne se résorbent pas, mais ils peuvent rester 'tranquilles' (dans 80 à 90% des cas) dans la vésicule biliaire.

Si le médecin prescrit l'ablation de la vésicule, cela n'a aucune conséquence sur le fonctionnement de l'organisme. La vésicule étant le réservoir pour la bile, celle-ci s'écoule directement dans le canal biliaire. Aucune modification alimentaire n'est nécessaire.

La cholécystite chronique, si elle n'est pas traitée, peut évoluer vers un cancer de la vésicule biliaire.

La bile peut aussi s’infecter avec des germes digestifs remontants du duodénum (première partie de l'intestin grêle), la vésicule biliaire se gangréner, la bile s'échapper par perforation de la vésicule, envahir le péritoine et provoquer une péritonite biliaire.

Cholécystite : Sources

Collège des enseignants d'hépato-gastroentérologie

Vulgaris-médical

Informations hospitalières

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité