Cataracte

Cataracte : Définition

C’est l’opacification plus ou moins complète du cristallin responsable d’une baisse de l’acuité visuelle (baisse de vision) plus ou moins importante selon la zone et l’intensité de l’opacification.

Publicité
Une personne sur deux après 60 ans possède des zones de cristallin opaque.

Cataracte : Causes

Le cristallin forme une sorte de mur séparant l’avant de l’œil, de l’arrière de l’œil. Il se déforme selon que l’œil a besoin de regarder de loin ou de près. Mais cette capacité diminue en vieillissant. Les cataractes les plus fréquentes apparaissent après 65 ans. D’autres peuvent être d’origine traumatique. Certaines maladies comme le diabète peuvent provoquer l’opacification du cristallin. On parle alors de cataracte secondaire. Les cataractes de l’enfant sont les plus graves car elles risquent d’entraîner une amblyopie organique (absence de développement visuel sur un œil par ailleurs normalement constitué). Elles sont à l’origine de 20% des cécités de l’enfant.

Cataracte : Symptomes

Chez l’adulte, la cataracte se manifeste par une baisse progressive de la vue de loin et à un moindre degré de près, plus ou moins associée à un éblouissement à la lumière et à un brouillard visuel. Le patient peut voir double. Chez l’enfant, elles se manifestent par un reflet pupillaire blanchâtre accompagné d’un comportement visuel anormal. Chez l’enfant, devant une cataracte, il faut éliminer avec certitude deux pathologies oculaires graves qui se manifestent aussi par une pupille blanche, le rétinoblastome qui est une tumeur de la rétine. La fibroplasie rétrolentale, qui s’observe chez les prématurés ayant reçu à la naissance de l’oxygène.

Cataracte : Prévention

A ce jour, on ne sait pas empêcher un cristallin de devenir opaque due au vieillissement. Mais on peut prévenir la cataracte due à certaines blessures, en portant une protection adéquate au travail et lors d'activités sportives.

Cataracte : Examens

L’examen ophtalmologique chiffre la baisse de l’acuité visuelle de loin et de près, l’examen de la lueur pupillaire à l’ophtalmoscope montre un reflet opaque de la pupille et un autre examen évalue la topographie et l’intensité des opacités du cristallin. Une échographie oculaire peut être nécessaire lorsque la cataracte est totale et qu’elle ne permet pas d’examiner le fond d’œil afin d’évaluer les structures postérieures de l’œil et d’éliminer une autre pathologie associée. Par ailleurs, elle est utile pour mesurer la longueur de l’œil et ainsi déterminer la puissance dioptrique de l’implant (lentille artificielle) qui remplacera le cristallin.

Cataracte : Traitements

Le seul traitement de la cataracte est chirurgical. Le cristallin opaque est enlevé et on le remplace par un implant oculaire (lentille artificielle). Cependant, il existe certains cas où un implant ne peut être posé et la correction optique fera appel soit à des lunettes soit à des lentilles de contact.

Cataracte : Evolution

L’évolution de la cataracte chez l’adulte se fera vers l’aggravation spontanée plus ou moins rapide (quelques mois à quelques années) des opacités. A la longue, la cataracte devient mâture voire hyper mâture, le cristallin gonfle et peut entraîner certaines complications évolutives telles qu’une hypertonie oculaire (augmentation de la tension oculaire) ou des manifestations inflammatoires. Chez l’enfant, la cataracte en l’absence de traitement entraîne une amblyopie (absence de développement visuel sur un œil par ailleurs normalement constitué).

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité