Cancer du pancréas

Cancer du pancréas : Définition

Le pancréas est un organe qui intervient dans la digestion et dans la régulation du taux de sucre sanguin. Il est composé de deux parties : le pancréas exocrine qui fabrique des enzymes et sucs digestifs indispensables à la digestion, et le pancréas endocrine, qui sécrète des hormones dont l'insuline pour réguler le taux de sucre dans le sang.

Publicité
Le cancer du pancréas touche presque toujours la partie de la glande qui sécrète les enzymes digestives (dans 95% des cas). Il s'observe chez l'homme à partir de 40 ans, mais touche plus souvent les personnes âgées entre 60 et 70 ans. Ce cancer est terriblement meurtrier. Il est silencieux et ses symptômes n'apparaissent habituellement pas avant que la maladie se soit développée. Sa capacité à essaimer des cellules malignes vers d'autres organes (foie, ganglions...) est aussi extrêmement grande.

On compte environ 7000 nouveaux cas en France chaque année.

Cancer du pancréas : Causes

Le tabagisme serait responsable d’un tiers des cas de cancer pancréatique.. Les fumeurs étant 2 à 3 fois plus atteints que les non-fumeurs.

Les personnes qui souffrent d'une pancréatite chronique (maladie inflammatoire chronique du pancréas) ont également des risques de développer un cancer du pancréas. Il serait également plus fréquent chez les personnes sujettes au diabète ou obèses, qui ont une alimentation trop grasse, trop sucrée (sodas, sucres rapides...) et une consommation d'alcool trop importante.

Un autre facteur: l'hérédité, mais les prédispositions génétiques n'expliquent qu'une toute petite partie de ces cancers. Lorsque plusieurs cas ont été diagnostiqués dans une famille, il est proposé une surveillance, voire une consultation génétique.

Cancer du pancréas : Symptômes

Les symptômes du cancer du pancréas sont toujours atypiques, quoi qu'ils se manifestent souvent par des douleurs persistantes irradiant dans le dos et sous les côtes à gauche, accompagnées d'une altération de l'état général, d'une perte de poids et de l'appétit. On constate aussi des troubles digestifs, des vomissements, des diarrhées chroniques, des malaises, des hypoglycémies, des phlébites inexpliquées à répétition. La tumeur peut provoquer également une jaunisse par compression des voies biliaires, des urines foncées et des selles décolorées.

Cancer du pancréas : Prévention

Les causes étant mal connues, il est difficile de prévenir le cancer du pancréas. L'arrêt du tabac constituant l'un des seuls moyens de diminuer le risque. Il est suggéré également de réduire sa consommation d'alcool fort, de viande grasse et trop cuite, d'aliments industriels contenant trop de sucre. Il est suggéré d'adopter une alimentation saine avec beaucoup de légumes et de fruits, et de pratiquer une activité physique quotidienne.

Cancer du pancréas : Examens

Si le médecin soupçonne un cancer pancréatique, il peut demander plusieurs examens : des analyses de sang, une IRM ou une tomodensitométrie de l'abdomen (cliché de l'abdomen) pour identifier des masses suspectes, une échographie de l'abdomen, des analyses d'urine et de matières fécales. Il peut également prescrire une cholangio-pancréatographie rétrograde endoscopique (CPRE): il s’agit d’injecter des produits de contraste pour visualiser les canaux pancréatiques et biliaires par l’intermédiaire d’une sonde, introduite dans un endoscope, passée par la gorge jusqu'au duodénum. Il est possible de faire des biopsies (échantillons de tissu) pour confirmer le diagnostic.

Cancer du pancréas : Traitements

Le cancer du pancréas est l'un des plus redoutables. Le traitement dépend de l'état de santé général, du stade du cancer et de la possibilité d'enlever la tumeur par chirurgie (seulement si la tumeur n’est pas étendue). Si la guérison n'est pas possible, le traitement vise à améliorer la qualité de vie du patient en maîtrisant la douleur et les autres symptômes. Plus le cancer est avancé, plus le pronostic est compromis et le traitement peu performant. De nouvelles voies thérapeutiques sont en cours d'évaluation.

Cancer du pancréas : Evolution

Les chances de guérison du cancer du pancréas sont faibles puisqu'il est généralement détecté à un stade avancé (dans 80 à 90% des cas). Il a alors souvent déjà formé des métastases dans les ganglions lymphatiques, voire dans le foie.

Cancer du pancréas : Sources

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité