Cancer du cerveau

Cancer du cerveau : Définition

Un cancer du cerveau ou tumeur cérébrale se traduit par la prolifération de cellules anormales au niveau du cerveau. Il s’agit d’une maladie complexe dont la gravité et le traitement à suivre dépendent de plusieurs facteurs, notamment du type de cancer et de la zone où est localisée la tumeur.
Rôle et constitution du cerveau
Le cerveau est en grande partie responsable du fonctionnement des muscles et des organes. À travers nos cinq sens, il nous permet de collecter, d’enregistrer les informations et de ressentir, car c’est aussi lui qui commande nos émotions. Il est logé sous la boîte crânienne et est constitué de deux hémisphères cérébraux, du cervelet, du tronc cérébral et de la moelle épinière. Ces trois dernières parties composent le système nerveux central.
Cancers du cerveau primaires et secondaires
On parle de tumeur primaire lorsque celle-ci se développe dans les cellules du cerveau et de son enveloppe. Il arrive parfois que les cellules cancéreuses apparaissent d’abord sur un organe autre que le cerveau (poumon, sein, rein) ou sur la peau avant de « contaminer » le cerveau. Dans ce cas, on parle de tumeur secondaire ou de métastase.
Cancers du cerveau primaires
L’OMS a établi une liste de cancers du cerveau que l’on distingue selon le type de cellules et le degré de malignité de la tumeur. Les tumeurs neuroépithéliales sont les tumeurs cérébrales primaires les plus fréquentes qui naissent dans les neurones ou les cellules périphériques. Cette catégorie inclut les tumeurs astrocytaires, les glioblastomes, les épendymomes, les gliomatoses cérébrales, les gangliogliomes et les médulloblastomes. Il existe aussi des tumeurs de nerfs périphériques, tumeurs des méninges, tumeurs germinales (jeunes adultes et enfants), tumeurs de la région sellaire (où se situe l’hypophyse) et tumeurs d’origine hématopoïétique (provenant des cellules sanguines).
Cancers du cerveau secondaires (métastases)
Les métastases sont les tumeurs les plus courantes. Elles sont malignes : les cellules cancéreuses se développent rapidement, contrairement aux tumeurs bénignes. La migration des cellules cancéreuses de l’organe touché se fait le plus souvent par voie sanguine. Celles-ci parviennent jusqu’au cerveau, entraînant une tumeur secondaire.

Publicité
Cancer du cerveau : Symptômes

Les symptômes dépendent du type de cancer, de la localisation et du volume de la tumeur, de l’hypertension intracrânienne et de l’hydrocéphalie. Le sujet peut être victime de céphalées, de crises d’épilepsie, de vertiges, de nausées, de troubles auditifs et/ou visuels et d’une altération du comportement.

Cancers du cerveau : Traitements

Le traitement d’une tumeur cérébrale requiert une approche multidisciplinaire. Neurochirurgiens, radio-oncologues, oncologues et anatomopathologistes partagent leurs informations afin d’arriver à un plan de traitement en accord avec la tumeur. La chirurgie est souvent utilisée dans le cas d’une tumeur primaire, parfois aussi pour les métastases. La radiothérapie est surtout utilisée pour traiter les tumeurs malignes afin de stopper la multiplication des cellules. La chimiothérapie (oncologie) peut compléter la chirurgie ou la radiothérapie.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité