Cancer des os

Cancer des os : Définition

Le cancer des os peut désigner à la fois un cancer osseux de type primitif ou bien plus fréquemment des métastases, c’est-à-dire des tumeurs osseuses malignes qui se sont développées à partir d’un autre cancer dans l’organisme.

Publicité
Un cancer qui touche les plus jeunes
Les cancers des os dans leur forme primaire sont assez rares : ils représentent moins de 1 % des cancers diagnostiqués. Les populations jeunes sont les plus touchées, avec 70 % des malades ayant moins de 18 ans. Il existe différentes formes de cancers osseux, qui varient en fonction du type de cellules dont ils proviennent. Les plus fréquentes sont l’ostéosarcome (30 % des cas), le chondrosarcome et le sarcome d’Ewing. Quant aux métastases osseuses, elles sont les complications d’un autre cancer et touchent près d’un patient sur deux atteint d’un cancer. Les maladies les plus concernées par ces tumeurs secondaires sont le cancer du sein, de la prostate, du rein et des poumons. Toute tumeur qui se propage par voie sanguine peut potentiellement impliquer des métastases en infiltrant la moelle osseuse. Les os sont, après le poumon et le foie, les tissus de l’organisme les plus touchés par les métastases.

Cancer des os : Symptomes

Les symptômes d’un cancer des os ou de métastases se signalent par des douleurs osseuses ressenties de façon irrégulière au niveau de la tumeur et jusqu’à son articulation adjacente. Elles peuvent en effet se déclarer à n’importe quel moment de la journée ou de la nuit, s’intensifier, disparaître puis revenir quelques heures ou jours plus tard. Une altération de l’état général est en général observée en parallèle : perte de poids, fièvre, fatigue… Un phénomène d’hypercalcémie (hausse anormale du taux de calcium dans le sang), lié à la destruction du tissu osseux, peut par ailleurs entraîner d’autres symptômes, tels que crampes abdominales, nausées et vomissements. Enfin, la fragilité des os touchés peut révéler la tumeur suite à une fracture provoquée par un traumatisme minime.

Cancer des os : Examens

Le diagnostic d’un cancer des os peut s’établir via plusieurs méthodes, parfois combinées : radiographie, scintigraphie osseuse, IRM, scanner, biopsie osseuse ou analyses sanguines sont autant d’examens permettant de découvrir et localiser le cancer primitif.

Cancer des os : Traitements

Le traitement sera principalement axé sur la chimiothérapie et/ou la chirurgie. L’intervention chirurgicale permet aujourd’hui d’éviter de plus en plus de pratiquer une amputation. On parle alors de chirurgie conservatrice, qui consiste à retirer la tumeur et une partie du tissu osseux adjacent, tout en consolidant l’os à l’aide par exemple d’une prothèse interne. Les métastases osseuses seront elles traitées en fonction de l’origine du cancer primitif, mais on utilisera souvent la radiothérapie comme traitement palliatif pour réduire les douleurs.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité