Alzheimer

Alzheimer : Définition

La maladie d’Alzheimer atteint le cerveau et provoque une dégénérescence de certaines de ses cellules nerveuses. Le cerveau se modifie et ne fonctionne plus comme avant. Il a de plus en plus de difficultés à analyser les informations venant du monde extérieur et à les utiliser de façon adaptée. Les personnes atteintes de cette maladie sont entravées progressivement dans leurs facultés de penser, de se souvenir, de comprendre et de prendre des décisions. Elles ont de plus en plus de difficultés à exécuter les tâches quotidiennes comme par exemple s’habiller, préparer un repas. Le plus souvent, ces troubles s’aggravent et la personne malade aura besoin de l’aide d’un tiers.

Publicité
Alzheimer : Causes

L’origine de cette maladie reste toujours inexpliquée et nous ne savons pas encore comment arrêter sa progression. Les chercheurs savent maintenant que la maladie d’Alzheimer :
- N’est pas un stade normal du vieillissement
- Est plus fréquente avec l’âge : la plupart des personnes atteintes ont plus de 65 ans, mais la maladie frappe parfois avant 50 ans
- N’est pas due au stress
- N’est pas contagieuse
- Elle pourrait frapper plus souvent les femmes que les hommes
- Elle pourrait être aggravée par des maladies vasculaires cérébrales.

Alzheimer : Symptomes

La maladie concerne tous les aspects de la vie : la manière dont on pense et agit. Mais chaque malade est atteint d’une façon particulière. Il est difficile de préciser quels seront les symptômes, leur ordre d’apparition ou le rythme de leur progression.
En général, les premiers signes de la maladie d’Alzheimer sont des modifications comportementales imperceptibles. Le malade semble moins expressif, moins vivant et plus effacé. La personne peut avoir de la difficulté à :
- Se souvenir d’évènements récents
- S’adapter à de nouveaux lieux ou à de nouvelles situations
- Utiliser les mots correctement
- Apprendre de nouvelles choses
- Maîtriser ses émotions
- Faire des calculs ou s’occuper de finances
- Se nourrir, s’habiller ou à se laver

Alzheimer : Prévention

Certains moyens permettraient de prévenir la maladie d’Alzheimer :
- Manger des aliments riches en vitamine E (huiles végétales, fruits secs, patate douce, mangue), C (cassis, poivron, citron, chou-fleur), B12 et B9 (banane, brocolis, légumineuses).
- Manger des poissons riches en oméga 3 (sardine, saumon, thon)
- Faire régulièrement de l’exercice (marche, vélo)
- Stimuler son cerveau (échecs, mots croisés…)
- Ne pas se renfermer sur soi

Alzheimer : Examens

Il n’y a aucun test, ni examen simple et sûr pour diagnostiquer avec certitude la maladie d’Alzheimer. En général, le médecin commence par éliminer toutes les autres maladies pouvant être à l’origine des anomalies constatées (syndrome dépressif causé par le décès d’un proche, troubles de la thyroïde, une maladie cardiaque, troubles nutritionnels…). Le médecin fait ensuite passer plusieurs examens (scanner, IRM, doppler, analyses de sang). Mais il réalise surtout des tests cliniques simples : il demande à la personne malade de se souvenir de mots, d’écrire, de lire ou encore de faire de simples calculs. Après ces examens, le médecin doit adresser la personne à un spécialiste (neurologue, psychiatre) ou dans un service spécialisé (consultations mémoire). Après avoir étudié toutes ces données, le médecin peut établir un diagnostic de maladie d’Alzheimer avec une fiabilité de 90 %.

Alzheimer : Traitements

Aucun traitement ne permet à ce jour de guérir la maladie d'Alzheimer. Certains médicaments peuvent ralentir la progression symptomatique de la maladie :

- Les anticholinestérasiques continuent d’être prescrits contre les formes légères de la maladie. Ils ralentissent la progression de la maladie et diminuent les troubles du comportement associés.

- Contre les cas modérés et sévères : les antiglutamates. Ils diminuent la dégradation de la mémoire, et peuvent améliorer les troubles du comportement. Enfin, des traitements sont prescrits pour pallier aux effets secondaires de la maladie (Xanax®, Laroxyl®, Deroxat®…).

Un vaccin est aussi à l’essai.

Alzheimer : Evolution

L'évolution de la maladie d'Alzheimer est très progressive. L'autonomie disparaît progressivement. Le traitement médicamenteux retarde l'évolution de la maladie d'Alzheimer et la prise en charge fait appel non seulement aux médicaments mais aussi aux mesures sociales.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité