Algodystrophie

Algodystrophie : Définition

L’algodystrophie (appelée aussi algoneurodystrophie ou syndrome douloureux régional complexe) est une maladie rare qui touche aussi bien les hommes, les femmes et les enfants. Cette pathologie se caractérise par une altération de la circulation sanguine et provoque des douleurs dans les organes mal irrigués, notamment les genoux, les chevilles, les mains, les épaules et les hanches.

Publicité
Description clinique de la maladie

La bonne circulation du sang dans l’organisme dépend en partie de la pression à laquelle le sang est envoyé vers le cœur et de la capacité des vaisseaux à maintenir cette pression. La vasomotricité (contraction et dilatation des vaisseaux) joue un rôle essentiel dans l’acheminement du sang jusqu’aux organes et tissus. Il arrive parfois, suite à un traumatisme comme une entorse ou une opération, que les articulations ne se contractent plus normalement. Cette anomalie entraîne des douleurs dans la partie du corps touchée.

Algodystrophie : Symptomes

L’algodystrophie se développe en deux phases : pendant la phase dite "chaude", de vives douleurs se font ressentir et s’accentuent lorsque le membre affecté est sollicité (efforts, appuis). Ces douleurs s’accompagnent d’inflammations et d’une coloration rouge ou rosée. La phase "chaude" laisse place à la phase "froide" après quelques semaines. L’articulation devient plus raide, la peau s’épaissit et la température du membre baisse.

Algodystrophie : Traitements

Plusieurs traitements médicamenteux permettent de pallier les effets de cette maladie : antalgiques, anti-dépresseurs, bisphosphonates en perfusion, griséofulvine et bêta-bloquants, blocs sympathiques locaux ou blocs de buflomédil… Une injection de calcitonine humaine ou de saumon est parfois proposée mais peut entraîner des effets secondaires. Un traitement physique peut substituer ou complémenter un traitement médicamenteux : décharge complète, bain écossais, bain de paraffine ou mobilisations actives assistées. Ces traitements sont efficaces mais leurs résultats sont longs à se manifester (1 ou 2 ans).

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité