Sous-vêtement

L'habit porté sous le vêtement est resté \"unisexe\" jusqu'au XVIIe siècle. C'est avec le caleçon que l'usage mixte prend fin et qu'une lingerie féminine se différencie. \"Porter le caleçon\" devient donc dans la langue populaire misogyne une menace et une injure. Aujourd'hui le \"dessous\" est conçu comme un équipement confortable, mais s'affiche aussi comme une pièce d'orfèvrerie textile, à la solde d'une mode qui exhibe le corps pour mieux l'érotiser.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité