Sadisme

La torture, comme réplique à la peur de ne pas tout posséder de la violence sexuelle. La référence à l'œuvre de Sade (1740-1814) est sans doute un raccourci médiatique, mais son imagination restitue dans une langue qui nous est proche une cruauté universellement connue, cette pulsion à jouir de la douleur infligée à autrui, et l'infinie complexité de la perversion.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité