Jouir

Signifiait en latin tardif tirer du plaisir à son profit, fêter son quant-à-soi. L'évolution moderne du verbe qui renvoie à l'expérience de l'orgasme est parfaitement logique, puisque la jouissance est bien le comble de l'égoïsme, révélant brutalement l'imperméabilité tragique des sexes. A ce stade ultime du vécu érotique, la fusion des corps bute sur l'incommunicabilité de l'orgasme.

Les définitions santé les plus consultées

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité