Anus

L’embouchure du tube digestif forme un anneau extrêmement riche en vaisseaux, nerfs et muscles, afin d’assurer des fonctions sphinctériennes sans défaut. Bien que ne disposant ni de réflexes de lubrification, ni d’une capacité naturelle à se dilater, le canal anal représente aussi bien chez les femmes que chez les hommes une zone érogène potentielle. Si son exquise sensibilité et la tonicité de ses contractions motivent son recrutement pour des emplois ludiques, l’anus accuse une fragilité aux pénétrations de corps étrangers qui impose une discipline et un consentement mutuel.

Les définitions santé les plus consultées

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité