Topinambour

Topinambour : Intérêt nutritionnel

Contre la constipation. Grâce à ses fibres abondantes, le topinambour accélère le transit intestinal et lutte contre la constipation. L’effet des fibres est d'autant plus accentué que le topinambour contient de l'inuline, un sucre légèrement laxatif.
Anticancer. Parce qu'il contient de l'inuline, le topinambour pourrait participer à prévenir le cancer du côlon et du sein.
Anticholestérol. L'effet est encore controversé mais vaut la peine d'être souligné. Des études ont démontré que l'inuline pouvait influencer la baisse des triglycérides sanguins et du cholestérol total, dont le "mauvais" cholestérol (LDL) chez des personnes diabétiques.
Riche en vitamines et minéraux. Le topinambour possède une haute densité minérale, notamment en potassium (1542 mg pour 100 kcal), en magnésium (65 mg pour 100 kcal) et en phosphore. On peut aussi souligner sa teneur en vitamines du groupe B (B1, B5).
Peu énergétique. Avec un apport de 31 kcalories aux 100 g, le topinambur fait partie des légumes modérément énergétiques.

Publicité
Topinambour : Son histoire

Le topinambour serait orginaire d'Amérique du Nord. Son nom viendrait d'un peuple indien du Brésil, les "Topinambous" qui l'appréciaient particulièrement. Il aurait été introduit en France par Samuel de Champlain au XVIIe siècle, mais rapidement remplacé par la pomme de terre. Le topinambour refait surface pendant la Seconde guerre mondiale puisque les pommes de terre étaient réquisitionnées par les Allemands ou bien détruites. Du coup le topinambour est vite devenu le "légume de la misère" et les Français l'ont mis de côté à la fin de la guerre. Il est aujourd'hui cultivé surtout pour ses autres usages : comme éthanol, édulcorant ou pour les médicaments.

Famille

Astéracées.

Topinambour : Sa production

Différentes variétés de topinambours peuvent être produites, généralement par des petits producteurs locaux : Topinambour rouge ou Topinambour commun, Violet de Rennes, Rouge du Limousin ou le topinambour fuseau (petits tubercules allongés rosés et sucrés).

Saison

Automne, Hiver.

Conseils d'achats et d'utilisation

Le topinambour peut être utilisé cru dans des salades composées (il doit être épluché) ou cuit comme on prépare la pomme de terre (bouillie, vapeur, gratin, purée) et doit alors être épluché. Elle ne se mange pas friture.

Recettes

Poêlées de topinambours

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité