Salsifis

Salsifis : Intérêt nutritionnel

Coupe-faim. Le salsifis est riche en protéines et en fibres ce qui lui confère un bon effet coupe-faim.
Source de minéraux. Le salsifis est une source intéressante de manganèse (impliqué dans la formation du cartilage osseux et dans le métabolisme du cholestérol), de magnésium et de calcium.
Plein de vitamines. Les salsifis contribuent à couvrir les besoins vitaminiques, surtout pour les vitamines du groupe B et la vitamine E.
Anticancer. Des études ont démontré que l'inuline (un glucide), présent notamment dans le salsifis, pouvait avoir un effet anticancer, notamment pour ceux de l'intestin et du sein.

Publicité
Salsifis : Son histoire

Les racines de diverses plantes sauvages de la famille des astéracées, comme le salsifis, auraient servis à l'Homme de nourriture il y a plusieurs milliers d'années. Le salsifis aurait été introduit à la Renaissance par les Italiens. Il connu un vif succès puis fut remplacé par le scorsonère venu d'Espagne, une racine très proche du salsifis. Quand on pense consommer le salsifis de nos jours, il s'agit en fait de scorsonères.

Famille

Astéracées.

Salsifis : Sa production

Le salsifis peut être cultivé dans les jardins par les particuliers. Pour la production commerciale, il s'agit de scorsonère, essentiellement destiné à la transformation (conserverie, surgélation).

Saison

Automne, Hiver.

Conseils d'achats et d'utilisation

Le salsifis doit être choisi bien ferme, plutôt fin que gros. Il peut se conserver au réfrigérateur ou se congeler. Sa cuisson est longue (1 heure). Il peut se manger bouilli, poêlé ou frit pour accompagner les viandes blanches surtout.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité