Huile de coprah

Huile de coprah : Intérêt nutritionnel

L’huile de coprah est extraite de la chair blanche de la noix de coco (aussi appelée "amande"). Solide à l’air ambiant, elle est utilisée dans l’industrie alimentaire (pâtisseries, margarines, confiseries…) et dans des produits de commerce (savon, cosmétiques…). Elle renferme 90% d’acides gras saturés (plus saturés que les graisses du beurre), des graisses qui favorisent l’augmentation du taux de cholestérol dans le sang.
L’huile de coprah hydrogénée est commercialisée sous le nom de "Végétaline". La Végétaline est adaptée à la friture en raison de la stabilité de l’huile de coprah à la chaleur.

Publicité
Huile de coprah : Son histoire

Le cocotier est un des plus vieux arbres du monde. Il serait apparu dans le Pacifique ou l’Extrême-Orient puis se serait répandu jusqu’en Afrique.

Famille

Palmacées.

Huile de coprah : Sa production

90% de la superficie mondiale plantée en cocotiers est située en Asie et dans le Pacifique. Trois pays produisent 80% de la production mondiale commercialisée : les Philippines, l’Indonésie et l’Inde. Le coprah est obtenu par le séchage de l’amande fraîche de noix de coco mûres, dont la teneur en eau est abaissée de 50 à 6%. La qualité du coprah dépend de sa préparation : le séchage doit être complet, régulier et ne doit pas induire de brûlage de l’amande ou de pollution par des produits de combustion. Le coprah est pressé ce qui produit un tourteau plus ou moins riche en huile. Il existe divers procédés traditionnels ou artisanaux pour transformer la pulpe de noix de coco en huile.

Saison

L’huile de coprah n’est pas vendue isolément comme les autres huiles. Elle entre dans la composition de divers produits alimentaires, disponibles toute l’année.

Conseils d’achats et d’utilisation

Il faut distinguer l’huile de coprah extraite de l’amande séchée de la noix de coco, de l’huile de coco obtenue à partir de l’amande non séchée du fruit.

Précautions

Les personnes ayant un taux de cholestérol élevé ou des problèmes cardiovasculaires devraient éviter la consommation de produits contenant de l’huile de coprah.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité