Gigot d’agneau

Gigot d’agneau : Intérêt nutritionnel

Le gigot d’agneau longtemps appelé "jambe de derrière" est le membre postérieur de l’agneau.
C'est un des morceaux les plus maigres de l’animal (217kcal/100g). Il apporte des protéines bien assimilées, des minéraux (fer, zinc) et des vitamines (B12 en particulier).

Publicité
Gigot d’agneau : Son histoire

Les premières traces d’élevage d’agneaux remontent au Moyen-Orient, à plus de 12 000 ans. Présent dans plusieurs religions, l'agneau y est représenté comme un aimal doux et docile. Le gigot doit son nom à un ancien instrument de musique, la gigue, qui a la même forme que lui.

Famille

Ovins.

Gigot d’agneau : Sa production

Les moutons sont élevés partout en France, en grands troupeaux ou en complément d'autres productions. La majorité de la production se concentre dans les zones sèches, de montagne et de haute montagne. Il existe différentes races ovines : les races précoces, les races d'herbage, les races rustiques, les races Merinos, les races prolifiques et les races laitières.

Saison

Le gigot d'agneau est un plat apprécié au printemps (pour la fête de Pâques notamment), en automne, voire en hiver.

Conseils d'achats et d'utilisation

Le gigot peut-être entier ou raccourci : la selle, partie haute de la hanche, est alors supprimée. Il ne faut pas confondre la selle du gigot avec la selle anglaise, c’est-à-dire le filet. Le gigot se termine par la souris, un petit muscle ovale en forme de poire situé en haut du manche. La chair de la souris est particulièrement moelleuse. Le gigot d'agneau peut se conserver deux à trois jours dans la partie la plus froide du réfrigérateur. Pour une cuisson à four chaud (Th. 7 - 210 °C), compter 15 mn par livre. Pour une décongélation à température ambiante, passer d’abord le gigot sous l’eau fraîche. Une fois décongelé, il doit être cuit de suite.

Recette

Gigot en croûte de sel parfumé à l'ail

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité