Faux-filet

Faux-filet : Intérêt nutritionnel

Morceau noble du boeuf, le faux-filet est parfois appelé "contre-filet" car il est situé contre le filet. Le faux-filet fait partie de l'aloyau, situé des deux côtés de l'échine, il longe la colonne vertébrale. Sa forme et sa texture sont assez proches de l'entrecôte.
Pauvre en graisses. Le faux-filet est un des morceaux les plus maigres du boeuf. Pour 100g de viande cuite, il contient seulement 6,5g de lipides. Riche en protéines et en vitamines, il s'intègre parfaitement à une alimentation équilibrée et peu calorique.

Publicité
Faux-filet : Son histoire

La légende dit que le roi Henri VIII d'Angleterre anoblit le faux-filet en lui donnant le titre de "Sir" qu'il apposa devant son nom qui de "loin" devint "Sirloin".

Famille

Bovins.

Faux-filet : Sa production

Les viandes de boeuf que nous consommons en France viennent de deux types de races : les races laitières et les races à viandes. Les races à viandes sont celles destinées à la production de viande. Les régions qui produisent le plus de bovins sont la Bretagne, la Normandie et le Pays-de-la-loire. La France produit plus de 20% de la viande bovine européenne.

Saison

Le faux-filet se consomme toute l'année.

Conseils d'achats et d'utilisation

Le faux-filet peut se conserver dans l'emballage d'origine pendant 2 à 3 jours au réfrigérateur (dans la partie la plus froide). Il est préférable de sortir la viande du réfrigérateur plusieurs heures avant de la cuisiner. Elle sera plus tendre.

Recettes

Boeuf aux légumes
Faux-filet aux champignons et gratin dauphinois

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité