Eglefin

Eglefin : Intérêt nutritionnel

L’églefin (ou "aiglefin") est un poisson d'eaux froides facilement reconnaissable à sa ligne latérale sombre, presque rectiligne. Il est aussi appelé "anon". Sa chair est blanche et savoureuse. On l'apprécie parce qu'il est maigre, riche en protéines, en eau, en vitamine B, en potassium, en sélénium et en soufre. Il est aussi très digeste.

Publicité
Eglefin : Son histoire

Inconnue.

Famille

Gadidés.

Eglefin : Sa production

L’églefin est un poisson benthique vivant sur les fonds de préférence sableux. Il est pêché au chalut de fond et fait l’objet d’une exploitation très intensive ce qui le rend de plus en plus rare. L'églefin arrive en France par les ports de Lorient, de Boulogne, de Concarneau et de Douarnenez.

Saison

Hiver.

Conseils d'achats et d'utilisation

L’églefin est vendu frais, en filet ou entier, surgelé (il entre souvent dans la composition du poisson pané), salé ou fumé (c'est le fameux "haddock"). C'est aussi lui qui se cache derrière le célèbre "fish and chips" anglais. Frais, il est luisant, ferme et à son oeil est bien bombé. En filet ou en darne, l'églefin ne doit être ni terne, ni collant, ni odorant mais légèrement rosé. En cuisine, l'églefin supporte toutes les cuissons (poêle...) sauf celle au four. Sa chair est trop effeuillable.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité