Aspartame

Aspartame : Intérêt nutritionnel

Pour remplacer le sucre. L'aspartame est un édulcorant artificiel, c'est-à-dire un produit de synthèse au goût sucré. Il est composé de deux acides aminés naturels, l'acide L-aspartique et la L-phénylalanine. Son pouvoir sucrant est 150 fois supérieur à celui du sucre classique (saccharose). Il est utilisé pour remplacer le sucre dans le café par exemple, mais aussi en tant qu'additif dans de nombreux produits du commerce (boissons 'light', chewing-gums, desserts, biscuits, confiseries allégées, médicaments, substituts de repas).
Pour mincir. L'aspartame a l'avantage d'apporter un goût sucré aux aliments sans leur ajouter une seule calorie. C'est pourquoi les produits qui en contiennent sont inclus dans les régimes faibles en calories.

Publicité
Aspartame : Son histoire

L'aspartame a été découvert par hasard en 1965, par Jim Schlatter, un chimiste travaillant pour le laboratoire américain Searle. Aux Etats-Unis, l'aspartame a été autorisé en 1974, puis interdit moins d'un an plus tard, suite aux doutes sur le sérieux des études de santé fournies par le laboratoire fabricant. La substance a été de nouveau autorisée en 1981, au moment ou Donald Rumsfeld, ancien PDG de Searle, est entré au gouvernement. En France, l'aspartame est autorisé depuis 1988. Il est aujourd'hui l'édulcorant le plus utilisé au monde et ses effets sur la santé sont très étudiés. En juillet 2011, le Réseau environnement et santé (RES) met en garde contre la dose acceptable fixée à 40 mg par kilo de poids corporel par jour. Celle-ci reposerait sur des études non publiées et de qualité douteuse. La Commission européenne a demandé à l'Autorité européenne de sécurité des aliments (Efsa) une réévaluation pour 2012, au lieu de 2020 comme prévu initialement. Une nouvelle dose journalière acceptable pourrait alors être fixée.

Famille

Edulcorant de synthèse.

Conseils d’achats et d’utilisation

On reconnaît la présence de cet additif dans un produit sous l'appellation « E952 ». L’aspartame peut être utilisé dans l’alimentation de tous les jours mais il est déconseillé en pâtisserie puisque son goût disparaît à la cuisson.

Recettes

Mousse au chocolat
Verrine lactée aux fruits
Mousse allégée aux framboises
Galette sucrée au son d’avoine

Précautions

L'aspartame ne doit pas être consommé par les enfants et par les personnes souffrant de phénylcétonurie.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité