Urine abondante : un symptôme de diabète de type 1

Publicité

Polyurie, c'est ce terme qui désigne le symptôme des urines abondantes. Lorsque la journée et la nuit sont rythmées par les allées et venues aux toilettes et par une soif intense, la question du diabète de type I (ou insulinodépendant) se pose.

Publicité

© Istock

Diabète de type I : une pathologie d'apparition brutale

Le diabète de type I, ou diabète insulinodépendant, est de survenue brutale. Bien qu'il puisse survenir à tout âge, il est prépondérant chez l'enfant. Cette maladie est due à une attaque du pancréas par le système immunitaire du malade (maladie auto-immune). Les cellules qui synthétisent habituellement l'insuline sont alors détruites. Le glucose, sucre qui apporte l'énergie dans tout l'organisme, se retrouve en concentration trop élevée dans le sang. En effet, l'insuline en quantité insuffisante ne remplit plus son rôle : elle ne peut plus faire entrer le glucose dans les cellules du corps. L'organisme se débarrasse alors du glucose sanguin en urinant abondamment et la soif se fait intense : la polydipsie.

Publicité
Les urines abondantes du diabète de type I

La quantité d'urine quotidienne d'un individu sain varie de 0,8 à 1,5L. On parle de polyurie lorsqu'on dépasse les 3L d'urines par jour. Lorsqu'un tel symptôme survient, la première cause que l'on recherche est la survenue de diabète. Seul le dosage de la glycémie, c'est-à-dire de la concentration de glucose dans le sang, permet de confirmer ou non le diagnostic. Le diabète de type I nécessite l'instauration rapide d'un traitement par insuline en injections.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité