Perdre du poids pour traiter le diabète de type 2

Le diabète de type 2 représente près de 90 % des types de diabète. Cette pathologie, caractérisée par une hyperglycémie chronique, touche majoritairement les personnes présentant un surpoids. A ce titre, la perte de poids constitue donc l’un des traitements du diabète.

Publicité
Publicité

5862613-inline-500x332.jpg© Istock

Le diabète de type 2, quelles causes ?

Dans la majorité des cas, le diabète de type 2 laisse apparaître ses premières manifestations cliniques vers l’âge de 40 ans, chez des personnes présentant une surcharge pondérale importante. Cette forme de diabète, également qualifiée de « diabète gras », résulte d’une activité excessive du pancréas. C’est, en effet, cet organe qui est chargé de sécréter de l’insuline, c’est-à-dire l’hormone qui va, par son action, réguler le taux de sucre contenu dans le sang. La consommation récurrente d’aliments trop sucrés et trop gras va ainsi engendrer une sursollicitation du pancréas qui va progressivement s’épuiser. La production d’insuline va alors diminuer tandis que la glycémie, elle, va logiquement augmenter. C’est le diabète de type 2.

Publicité

Le diabète de type 2, quelles solutions ?

Lorsque le diabète survient chez une personne en surpoids, le médecin diabétologue va, dans un premier temps, préconiser une perte de poids. Pour cela, un régime alimentaire plus équilibré, associé à une pratique physique régulière, sera nécessairement mis en place. Dans la majorité des cas, la prise en charge du diabète de type 2 passe avant tout par la mise en œuvre de mesures hygiéno-diététiques. Mais il arrive que la production d’insuline soit tellement faible, voire totalement inexistante, que la mise en œuvre d’un traitement antidiabétique soit inévitable pour compenser le déficit insulinique.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité