Hyperglycémie provoquée : les étapes de cet examen

Publicité
Le diabète se définit par un excès de sucre dans le sang qui se traduit par une glycémie à jeun supérieure à la norme de 1,26 g/l à deux reprises. Mais quels sont les autres symptômes du diabète, et en quoi consiste l'hyperglycémie provoquée ?
Publicité

5415484-inline-500x333.jpg© Istock

Symptômes du diabète

Le diabète de type 1 est le diabète du sujet jeune. Il est également connu sous le nom de diabète insuliné, et se manifeste par une soif intense, des urines abondantes et un amaigrissement très rapide. Ce type de diabète correspond à une production d'insuline insuffisante par le pancréas. Le diabète de type 2, autrefois appelé diabète non insulinodépendant, apparaît vers la cinquantaine, et est favorisé par le surpoids, le manque d'activité physique et un mauvais équilibre alimentaire. Dans le cas du diabète de type 2, soit le pancréas produit toujours de l'insuline mais insuffisamment efficace, soit la production d'insuline n'est pas suffisante.

Publicité
Qu'est-ce que l'hyperglycémie provoquée ?

L'hyperglycémie provoquée par voie orale (HGPO) consiste en l'absorption à jeun d'une grande quantité de sucre (75 g chez l'adulte) par voie orale. Un bilan sanguin est d'abord réalisé à jeun puis toutes les 30 minutes pendant 2 à 3 heures. Cet examen permet d'étudier la réaction de l'organisme, notamment la réponse insulinique. Il est indiqué en cas de suspicion de diabète, d'intolérance au glucose, et chez la femme enceinte pour dépister un diabète gestationnel. Pour la bonne réussite de cet examen, il est important de respecter un jeûne de 12 heures et de ne pas prendre de traitements susceptibles de fausser les résultats (corticoïdes, diurétiques, aspirine...). Il faut également ne pas fumer et ne pas pratiquer d'exercice physique durant les examens. Les résultats normaux doivent être inférieurs à 1 g/l à jeun, et à 1,40 g/l après 2 heures.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité