Glucose sanguin ou glucose urinaire : la différence

Vous pouvez être amené, à la demande de votre médecin, à réaliser des tests de glycémie et de glycosurie. En comparant le résultat avec la norme de glycémie admise, votre médecin pourra déterminer la présence d’une hypoglycémie ou d’une hyperglycémie et vérifier la présence d’un éventuel diabète. Il s’agit aussi d’examens de routine pour les diabétiques.

Publicité
Publicité

6049328-inline-500x335.jpg© Istock

Evaluation du taux de glucose sanguin

Le dosage du taux de glucose dans le sang (glycémie) est réalisé à partir d’une prise de sang chez un patient à jeun depuis 12 heures. En temps normal, le taux doit être compris entre 0,7 et 1,05 g/litre de sang (soit entre 3,9 et 5,8 mmol/litre). Il n’est pas rare non plus qu’on procède à une glycosurie, l’évaluation du taux de glucose urinaire, sachant qu’en principe aucune trace de glucose ne doit être retrouvée dans les urines.

Publicité

Intérêt du taux de glucose sanguin et du taux de glucose urinaire

Publicité

Le dosage du taux de glucose sanguin est essentiel car un taux élevé (supérieur à 1,2 g/litre à jeun ou à 1,8 g/litre deux heures après un repas) révèle bien souvent un diabète. Dans le même ordre d’idées, l’évaluation du taux de glucose urinaire est intéressante pour déterminer une éventuelle hyperglycémie. En effet, lorsque le taux de glucose sanguin est trop élevé, le sucre va passer par le rein et être évacué dans les urines. Il s’agit d’un examen essentiel puisqu’il peut à lui seul mettre sur la piste d’un diabète. Chez les personnes diabétiques, cet examen de suivi permet de mettre en évidence un diabète mal équilibré.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité