Rétinopathie diabétique : un signe d'alerte

Rétinopathie diabétique : un signe d'alerte©iStock

La rétinopathie est l'une des nombreuses complications possibles des diabètes de type 1 et 2. Cette pathologie touche progressivement la majorité des personnes diabétiques et peut, à terme, engager leur pronostic visuel.

Publicité
Publicité

Qu'est-ce que la rétinopathie diabétique ?

Saviez-vous que le diabète est l'une des causes majeures de cécité en France ? Non ? C'est la raison pour laquelle, d'ailleurs, les patients diabétiques font l'objet d'une surveillance ophtalmologique régulière afin d'en dépister les premiers signes précocement. Mais en quoi le diabète peut-il entraîner des problèmes rétiniens ? Tout simplement parce que l'excès de sucres dans le sang entraîne une fragilisation des vaisseaux capillaires de la rétine. Ceux-ci deviennent alors hyperperméables, ce qui favorise la formation d'œdèmes et d'occlusions rétiniennes. Peu à peu, plusieurs zones de la rétine ne vont plus être oxygénées. Pour compenser, la structure oculaire va fabriquer des "néo-vaisseaux" encore plus fragiles.

Quels sont les symptômes de la rétinopathie diabétique ?

Publicité

Le caractère insidieux de la maladie rétinienne rend difficile sa détection précoce. Certaines personnes diabétiques ne savent même pas qu'elles en sont atteintes, car elles continuent à bien voir. Mais lorsque les premières manifestations cliniques surviennent, la rétinopathie présente souvent un stade d'évolution avancé. Parmi les symptômes les plus caractéristiques, on retrouve les déformations des lettres à la lecture, l'apparition de taches obscures, des difficultés à passer d'un environnement lumineux à l'obscurité...

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité