Pertes de sensibilité : une complication du diabète

Publicité

Les complications du diabète sont nombreuses. En effet, cette maladie entraîne des troubles à tous les niveaux de l’organisme. Une des complications parmi les plus handicapantes est la perte de sensibilité. Focus sur cette complication fréquente du diabète.

Publicité

Perte de sensibilité en cas de diabète

Environ 50 % des personnes diabétiques risquent d’être victimes d’une complication affectant les nerfs. On parle de neuropathie. Cela se traduit par des pertes de sensibilité au niveau des mains et des pieds (ce sont les nerfs les plus longs comme le nerf fémoral qui sont concernés). La perte de sensibilité au niveau des pieds est particulièrement grave puisqu’elle est responsable du pied diabétique (20 % des patients). Le diabétique étant insensible aux infections éventuelles (favorisées par une glycémie élevée et l’atteinte des vaisseaux), celles-ci se développent sans qu'il s’en aperçoive, ce qui peut aller jusqu’à la gangrène et nécessiter une amputation (entre 5 % et 10 % des diabétiques sont concernés). La perte de sensibilité est donc une complication majeure du diabète et une surveillance des pieds est indispensable.

Complications du diabète : l’atteinte des nerfs

Publicité

Mais les neuropathies ne se traduisent pas que par ses problèmes au niveau du toucher puisque cela s’accompagne de sensations d’électricité dans les doigts ou de brûlures parfois violentes. Outre les douleurs, d’autres troubles vont découler de cette atteinte neurologique. Ainsi, des difficultés sexuelles peuvent apparaître chez les hommes qui souffriront d’impuissance par exemple.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité