Diabète : pourquoi consulter un néphrologue ?

Diabète : pourquoi consulter un néphrologue ?©iStock

Le dysfonctionnement des reins fait partie des complications du diabète. Chez un diabétique, une fatigue inexpliquée, des troubles urinaires et digestifs peuvent être des symptômes d’insuffisance rénale. Consulter un néphrologue permet d’étudier la fonction rénale et de détecter une éventuelle anomalie.

Publicité
Publicité

Pourquoi le diabète peut-il provoquer une insuffisance rénale ?

Le diabète se caractérise par une glycémie élevée, autrement dit par un taux de sucre (glucose) important dans le sang. Ce déséquilibre empêche le rein de filtrer le sang normalement. Des déchets s’accumulent dans l’organisme, la pression artérielle augmente, et une quantité élevée d’albumine (protéine fabriquée par le foie) est retrouvée dans les urines. Le rein devient perméable et n’assure plus bien son rôle : on parle alors de néphropathie diabétique.

L’albuminurie, un dosage utile pour le néphrologue

Publicité

La mesure du taux d’albumine dans l’urine, appelée albuminurie, est indiquée en cas de suspicion de problèmes rénaux. Elle permet au médecin traitant ou au néphrologue de mettre en évidence une dysfonction rénale si le taux est anormalement élevé. Un excès d’albumine dans l’urine n’est pas forcément un signe d’insuffisance rénale, mais certaines mesures hygiéno-diététiques s’imposent pour freiner la dégradation des reins : régime alimentaire équilibré et pauvre en sel, contrôle de la tension et de la glycémie, activité physique, perte de poids, arrêt du tabac, consommation d’alcool modérée…

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité