Diabète : attention au coma diabétique

Diabète : attention au coma diabétique©iStock

Le coma diabétique est une complication grave pouvant survenir dans le cadre de la pathologie diabétique. Cette véritable urgence médicale peut survenir dans le cas d’un malaise hypoglycémique ou d’une hyperglycémie sévère. Explications.

Publicité
Publicité

Le coma diabétique hypoglycémique

Le malaise hypoglycémique est l’un des incidents les plus couramment diagnostiqués chez les diabétiques. Il peut survenir en cas de surdosage d’insuline ou d’un manque important d’apport glucidique. Lorsque la situation est rapidement corrigée, les symptômes se limitent à une soif impérieuse, des vertiges, une grande pâleur, et à une soudaine sensation de fatigue. Mais lorsque l’hypoglycémie est massive ou qu’elle n’est pas rapidement maîtrisée, les conséquences peuvent être plus graves et conduire le patient vers la perte de connaissance. C’est le coma hypoglycémique. Celui-ci doit faire l’objet d’une prise en charge hospitalière immédiate.

Le coma diabétique hyperglycémique

Publicité

Ce type de complication peut être induit par deux types d’hyperglycémie. La première, c’est l’acidocétose diabétique. Celle-ci concerne majoritairement les patients atteints de diabète de type 1, et se caractérise par une hyperglycémie supérieure à 20 mmol/l, associée à une libération excessive de corps cétoniques. Résultat : le sang s’acidifie dangereusement. La seconde est générée par l’état d’hyperglycémie hyperosmolaire qui, lui, touche davantage les diabétiques de type 2 et occasionne une déshydratation sévère consécutive à une émission abondante d’urines. Lorsqu’elles ne sont pas prises en charge précocement, ces deux situations conduisent au coma diabétique.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité