Créatinine : attention aux maladies rénales liées au diabète

Un taux anormal de créatinine peut faire suspecter des complications du diabète. Détecter précocement un dysfonctionnement des reins permet de ralentir la progression d’une pathologie rénale.

Publicité
Publicité

6694053-inline-500x333.jpg© Istock

Qu’est-ce que la créatinine ?

La créatinine, composé azoté produit à partir d’une molécule ? la créatine ?, est un déchet véhiculé jusqu’aux reins par le sang. C’est là qu’elle est filtrée avant d’être évacuée par les urines. En cas de dysfonctionnement des reins, le taux de créatinine augmente, dans le sang et dans l’urine. C’est par exemple le cas lorsqu’une personne souffre de complications du diabète.

Publicité

Le diabète est une pathologie qui encrasse les reins, si bien que ceux-ci ne filtrent plus convenablement les déchets. Asymptomatique au début, une maladie rénale s’installe puis évolue sournoisement. C’est la raison pour laquelle il est fondamental de surveiller régulièrement le taux de créatinine par le biais d’analyses de sang et d’urine afin de dépister le plus tôt possible le moindre dysfonctionnement des reins.

Complications du diabète

Publicité

Un dysfonctionnement des reins dû au diabète peut être à l’origine de maladies sérieuses. Les complications du diabète peuvent être dermatologiques ou dégénératives. Elles peuvent avoir une grave incidence sur les fonctions cognitives. Un taux élevé de sucre dans le sang finit par obstruer les vaisseaux au point de ne plus irriguer certaines zones du corps. Dans les cas les plus graves, la vie du patient est mise en danger. Au moindre doute, il est vivement recommandé de prendre rendez-vous chez son médecin.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :

Recevez toute l'actualité chaque jour GRATUITEMENT !

X
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité