Complications du diabète : les mêmes pour le type 1 et le type 2 ?

Publicité

Le diabète qui touche chaque année 100 000 personnes en France est essentiellement un diabète de type 2. Mais en quoi se distingue-t-il du diabète de type 1 ? Les complications du diabète sont-elles les mêmes en cas de type 1 qu’en cas de diabète de type 2 ?

Publicité

Diabète de type 1 et diabète de type 2

Quel que soit le type de diabète, il s’agit d’une élévation anormale du taux de sucre dans le sang (au-delà de 1,26 gramme/litre). En France, 2 millions de personnes sont concernées par le diabète de type 2, ce dernier étant bien souvent dû à une mauvaise alimentation (ce qui explique que ce soient les personnes de plus de 40 ans qui développent cette pathologie après des années de mauvaise hygiène alimentaire). Le diabète de type 1, lui, concerne principalement des enfants et de jeunes adultes et il s’agit d’une maladie auto-immune.

Complications des diabètes de type 1 et 2

Publicité

Les complications du diabète de type 2 sont aussi graves que celles observées en cas de diabète de type 1. Dans un cas comme dans l’autre, le pronostic vital est engagé. Le diabète de type 2 peut entraîner un infarctus, un accident vasculaire cérébral, des troubles rénaux (insuffisance rénale), des problèmes de vue, des difficultés à cicatriser des plaies (notamment au niveau des pieds), des douleurs neurologiques (atteinte des nerfs) et vasculaires (altération des vaisseaux sanguins) ou encore des troubles de l’érection et, dans 50 % des cas, des problèmes bucco-dentaires (caries, gingivite, parodontites, etc. pouvant aller jusqu’au déchaussement des dents). Quant au diabète de type 1, il peut entraîner un coma qui débouchera sur le décès du patient.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité