Complications du diabète : le traitement de l'acidocétose diabétique

Publicité

L'acidocétose diabétique est l'une des complications du diabète. Explication.

Publicité

Qu'est-ce que l'acidocétose ?

L'acidocétose correspond à une hyperacidité du sang provoquée par une accumulation d'acétone. Cet état se retrouve lors d'un jeûne prolongé, de vomissements abondants. C'est aussi une des complications du diabète sucré. Lorsque la quantité d'insuline est insuffisante dans le sang, le corps compense ce manque en transformant les acides gras sanguins. Cette transformation aboutit à une augmentation importante de la production de corps cétoniques.

Symptômes de l'acidocétose diabétique

Sur le plan clinique, l'acidocétose se caractérise par une haleine particulière, une perte d'appétit, une déshydratation, des vomissements, des douleurs abdominales, une tachypnée (respiration rapide). Sur le plan biologique, on retrouve une hyperglycémie supérieure à 3 g/l, une diminution du pH sanguin (acidose) et la présence de corps cétoniques (cétonurie) et de sucre (glycosurie) dans les urines. Il n'est pas rare de retrouver également une hypokaliémie (baisse du taux de potassium dans le sang).

Traitement de l'acidocétose diabétique

Publicité

Le traitement repose sur l'administration d'insuline au pousse-seringue électrique et de bicarbonates (substances basiques) afin de diminuer l'acidité sanguine. L'individu doit bénéficier d'une surveillance rapprochée en milieu hospitalier. En l'absence de traitement, l'individu tombe rapidement dans le coma. La prévention de cette complication repose sur un contrôle régulier de la glycémie et de l'acétonurie.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité