Complication du diabète : le pied diabétique

Le diabète sucré présente de nombreuses complications, elles surviennent au bout de 10 à 15 ans surtout si celui-ci est mal équilibré. Les complications touchent les yeux, les nerfs et les artères des membres inférieurs.

Publicité
Publicité

Qu'est-ce que le pied diabétique ?

Il s'agit de la complication la plus lourde et la plus fréquente du diabète sucré. Le diabète provoque une atteinte du système nerveux se manifestant par des neuropathies ainsi qu'une atteinte vasculaire provoquant une artérite. L'atteinte combinée du système nerveux et des artères provoque ce qu'on appelle le pied diabétique. Le pied est indolore et mal irrigué, il présente ainsi un risque infectieux important. Toute plaie doit être immédiatement soignée, car elle peut provoquer de graves complications nécessitant encore bien trop souvent une amputation.

Le traitement du pied diabétique

Publicité

Celui-ci est surtout préventif, il passe par une bonne hygiène des pieds, en évitant l'eau trop chaude, de bonnes chaussettes afin d'éviter la transpiration, de bonnes chaussures souples et un soin des ongles non traumatique (ne pas utiliser de coupe-ongles) de préférence réalisé par un podologue. Il faut également bien se sécher entre les orteils afin d'éviter l'apparition de mycose. En cas d'infection du pied, il est important de retrouver un équilibre de sa glycémie, ce qui facilitera la cicatrisation. Plusieurs consultations par an chez le podologue sont prises en charge à 100 % par la Sécurité sociale dans le cadre du pied diabétique. Pour être remboursées, ces consultations doivent être prescrites par votre médecin traitant.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité