Coma diabétique : que faire ?

Publicité

Le diabète est une maladie compliquée, il peut être dangereux pour l'homme s'il ne se traite pas correctement. Les répercussions du diabète sur l'organisme sont multiples, un diabète non surveillé peut conduire au coma. Quels sont les différents comas diabétiques et leurs traitements ?

Publicité

Qu'est-ce que le coma acido-cétosique ?

Le coma acido-cétosique concerne essentiellement les diabétiques insulinodépendants, il est dû à une glycémie extrêmement élevée, pouvant atteindre plus de 7 g/l de sang. Ce taux élevé provoque alors une acidité du sang et la libération de corps cétoniques (acétone, acide acétylacétique et acide bêta-hydroxybutyrique). Les caractéristiques de l'acidocétose sont : une importante émission d'urine, une odeur d'acétone ou de pomme au niveau de l'haleine, une soif intense, des nausées et une grande fatigue. Il s'agit d'une urgence médicale, car le patient peut s'enfoncer dans un coma très profond en quelques heures. Le traitement repose sur l'administration d'insuline afin de rétablir des glycémies à un taux correct.

Qu'est-ce que le coma hyperosmolaire ?

Publicité

Le coma hyperosmolaire touche principalement les personnes atteintes d'un diabète non insulinodépendant. Il est dû à une hyperglycémie massive qui provoque une émission d'urine importante et donc une déshydratation. Les signes annonciateurs sont une langue sèche, une soif intense, des urines très abondantes et des troubles du comportement. Il s'agit d'une urgence médicale qui nécessite une hospitalisation afin d’administrer au patient des doses d'insuline pour revenir à une glycémie correcte.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité