Hyperglycémie : un symptôme de diabète gestationnel

Hyperglycémie : un symptôme de diabète gestationnel

Le diabète gestationnel représente l'une des complications de grossesse les plus fréquentes. A ce titre, il fait l'objet d'un dépistage quasi systématique. Mais comment reconnaître ce trouble de la glycémie ? A quoi est-il dû ? Doit-il être traité chez la femme enceinte ?

Publicité
Publicité

L'hyperglycémie, seul symptôme du diabète gestationnel ?

Considérée comme un pré-diabète, cette forme particulière de la pathologie se caractérise par des symptômes liés à l'élévation de la glycémie sanguine. Si vous ressentez des manifestations telles qu'une fatigue inexpliquée, une soif intense associée à une sécheresse buccale au cours de votre grossesse, il est vivement recommandé d'en parler avec votre médecin traitant ou votre gynécologue. Le diabète gestationnel peut également se traduire par des mictions plus abondantes qu'habituellement ainsi que par une prise ou une perte de poids rapide.

Publicité

Quelles sont les causes du diabète gestationnel ?

Les besoins en insuline sont considérablement accrus au cours des neuf mois de gestation, notamment à cause de l'augmentation de la production d'hormones qualifiées "d'anti-insuline", c'est-à-dire chargées de diminuer l'action insulinique sur l'organisme. En temps normal, le pancréas sécrète une quantité plus importante d'insuline pour pallier cette résistance physiologique. Mais il arrive que l'organe n'assume pas convenablement sa fonction régulatrice, ce qui provoque une élévation de la glycémie. C'est le diabète gestationnel.

Quel est le traitement du diabète gestationnel ?

La mise en œuvre de mesures hygiénico-diététiques suffit, dans la majorité des cas, à stabiliser la glycémie de la femme enceinte. Cela passe par l'adoption d'un régime alimentaire adapté, avec une éviction des glucides rapides, tout en continuant à satisfaire les besoins caloriques spécifiques de la femme enceinte. Une pratique physique régulière est également conseillée. Généralement, la surveillance du taux de sucre est réalisée par un dextro journalier. Ce petit appareil permet en effet de mesurer la glycémie capillaire des personnes diabétiques.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité