Glycémie : quel est l'indice glycémique du miel ?

Publicité
La glycémie, ou taux de glucose dans le plasma sanguin, est défavorable à la santé lorsqu’elle est trop élevée. Contrairement aux idées reçues, l’indice glycémique du miel n’est pas le plus élevé. Toutefois, tous les miels n’ont pas le même index glycémique.
Publicité

5415455-inline-500x334.jpg© Istock

Qu’est-ce que l’indice glycémique ?

Dans les 120 minutes qui suivent l’ingestion d’un aliment qui contient des glucides, le taux de glucose dans le plasma sanguin augmente. Ce taux correspond à la glycémie. Dans le but de classer les aliments en fonction de leurs effets, on dispose d’un outil appelé l’indice glycémique ou index glycémique (IG). Cet indicateur exprime la durée nécessaire à un aliment glucidique pour être absorbé dans le sang.

Publicité
Pourquoi tenir compte de l’indice glycémique des aliments ?

Cette échelle de valeurs (de 0 à 115) est très utile si l’on souhaite préserver sa santé et limiter les risques de formation de graisse dans l’organisme, dont le surpoids. Pour ce faire, il suffit de privilégier les aliments à faible indice glycémique (IG < 50) car, dans ce cas, la diffusion des sucres dans le sang est lente. A contrario, un aliment à haut index glycémique entraîne une augmentation rapide du taux de sucre dans le plasma sanguin. A titre indicatif, l’avocat a un IG de 10, la rhubarbe un IG de 15, alors que la datte et le sirop de glucose ont un IG de 100 et le maïs un IG de 115.

Quel est l’indice glycémique du miel ?

Tous les miels n’ont pas le même index glycémique, c’est-à-dire que l’apport en sucre varie d’un miel à l’autre (de 35 à 80). Cela tient au fait que le rapport glucose/fructose diffère selon les produits. Malgré cela, il constitue une très bonne alternative au sucre. En effet, le contenu en glucide pur du miel, quel que soit son IG, est inférieur à 5 %. Il est possible de différencier visuellement un miel à IG modéré d’un miel à haut IG, en vérifiant simplement la cristallisation. Plus il est riche en glucose, plus il devient solide. Un miel qui reste liquide a, au contraire, un taux de glucose modéré et un taux de fructose élevé. Pour exemple, le miel de fleurs a un IG de 80 et le miel d’acacia a un IG de 35.

Publicité

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité