Glycémie après repas : les symptômes de l'hyperglycémie

La surveillance des personnes diabétiques passe par le contrôle de la glycémie à jeun et de la glycémie après le repas. Cette dernière s'appelle la glycémie postprandiale.

Publicité
Publicité

© Istock

Diabète : surveillance de la glycémie

Publicité

La mesure du taux de glucose sanguin, ou glycémie, à différents moments de la journée aide à surveiller l’évolution d’un diabète, mais est tout aussi utile pour diagnostiquer cette maladie. Les chiffres clés à retenir sont les suivants :

- Valeurs normales pour une glycémie à jeun : comprises entre 0,8 et 1,26 g/L soit entre 4,44 et 7,00 mmol/L.

- Valeurs normales pour une glycémie après repas ou glycémie postprandiale : comprises entre 1 et 1,4 g/L soit entre 5,56 et 7,78 mmol/L.

Lorsqu’une hyperglycémie diabétique est suspectée, une deuxième mesure est effectuée. Une glycémie à jeun supérieure à 1,26 g/L soit 7,00 mmol/L indique que la personne est diabétique. Le diagnostic peut être confirmé par une glycosurie, c’est-à-dire le dosage de glucose dans les urines.

Principaux symptômes de l’hyperglycémie

L’hyperglycémie peut passer totalement inaperçue chez certains patients lorsqu’elle est modérée. Mais quand le taux sanguin de glucose devient plus élevé, des symptômes qui doivent alerter apparaissent, à savoir :

- vertiges,

- fréquentes envies d’uriner,

- soif, faim importante,

- déshydratation,

- faim conséquente,

- irritabilité,

- fatigue prononcée,

- amaigrissement inexpliqué.

Il est nécessaire de consulter en urgence lorsque la personne vomit, s’agite, présente un état de confusion, se plaint d’hallucinations, ne réagit pas aux stimulations ou encore si elle présente une température corporelle au moins égale à 38,5°C, voire si elle est très déshydratée.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité