Diabète : l'index glycémique des fruits

Peut-on consommer des fruits lorsque l'on a du diabète ? L'index glycémique des fruits est, à cet égard, un bon indicateur pour le savoir. Mais de quoi s'agit-il exactement ?

Publicité
Publicité

© Istock

Index glycémique et diabète

L'index glycémique est une mesure permettant de déterminer la vitesse de digestion des sucres. Il classe donc les aliments selon leur influence sur la glycémie d'un individu. Plus un aliment augmente la glycémie, plus son index sera élevé. La difficulté pour les personnes atteintes de diabète est de maintenir leur glycémie à un taux normal. Il leur est donc conseillé d’adopter un régime alimentaire sain, en privilégiant notamment les aliments à faible index glycémique.

Publicité
Fruits : des index glycémiques très variables

Qu’en est-il des aliments naturellement sucrés, comme les fruits ? Il est difficile de faire des généralités puisque la teneur en sucre des fruits varie. Pour s’y retrouver, mieux vaut consulter un guide des index glycémiques (IG) qui classe les aliments par catégorie. Pour exemple, voici l'IG de certains fruits :
- jusqu’à 50, IG faible : fruits rouges (cerise, mûre, groseille, framboise, fraise...), pomme, clémentine, fruits à coque (noisette, amande...) ;
- entre 51 et 70, IG moyen : abricot, banane, ananas, kiwi et certains fruits secs (figue, pruneau, raisin) ;
- au-delà de 70, IG élevé : melon, datte, pastèque.

L'index glycémique varie aussi d'un même fruit à l'autre. Ainsi, l'IG d'une banane très mûre sera plus élevé que celui d'une banane verte. Au final, peu de fruits possèdent un index glycémique élevé, ce qui les rend tout à fait adaptés au régime alimentaire d'une personne atteinte de diabète.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité