Ail : un aliment anti-diabète

Ail : un aliment anti-diabète©iStock

Le diabète de type 2 est une pathologie plus fréquente que le diabète de type 1 au sein de la population française. Caractérisée par une résistance des cellules à l’insuline, cette forme spécifique de diabète requiert, entre autres, l’adoption d’un régime alimentaire équilibré.

Publicité
Publicité

Diabète de type 2, quelles causes ?

Pour comprendre le mécanisme conduisant à l'apparition d’un diabète, il faut commencer par préciser le rôle joué par l’insuline. En effet, cette hormone, exclusivement produite par le pancréas, permet de stabiliser le taux de glycémie sanguin. Dans le cadre du diabète de type 2, plusieurs facteurs sont susceptibles d’entraver la sensibilité des cellules sanguines à l’action de l’insuline. C’est le cas, notamment, du surpoids et de l’obésité qui vont accroître la quantité de graisses abdominales. Or, on sait qu’une importante adiposité concentrée sur cette zone corporelle altère le fonctionnement de l’insuline. En compensation, le pancréas va sécréter de façon plus importante l’hormone et, progressivement, s’épuiser. Le diabète est alors avéré.

Publicité

Diabète de type 2, quelles solutions ?

La prise en charge du diabète de type 2 passe, dans un premier temps, par l’adoption d’un régime alimentaire visant à équilibrer les apports en sucres. Ainsi, l’hygiène de vie est un critère très important pour maîtriser la glycémie des patients. Cela passe, d’une part, par une pratique physique régulière et, d’autre part, par une alimentation riche en fruits et en légumes frais, et pauvre en produits industrialisés. Dans les cas de diabète léger à modéré, ces simples mesures sont généralement suffisantes. Parmi les aliments considérés comme "anti-diabète" figurent, entre autres, l’ail, l’avocat, les légumineuses, les pommes de terre, le quinoa ou encore les épinards.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité