Diabète et triglycérides : un lien ?

Diabète et triglycérides : un lien ?©iStock

Des troubles urinaires et de la vision en passant par la fatigue, les symptômes du diabète sont nombreux. Cette maladie est souvent associée à la glycémie, mais savez-vous que le diabète affecte également le taux de triglycérides ?

Publicité
Publicité

Les triglycérides, le mauvais cholestérol

Bien qu'ils soient surnommés "mauvais cholestérol", les triglycérides sont nécessaires au bon fonctionnement de l'organisme. Ces lipides sont fabriqués dans l'intestin grêle pendant la digestion. Ils résultent de la dégradation des sucres par le foie. Ils constituent une sorte de réserve d'énergie stockée dans les graisses, et dans laquelle l'organisme vient puiser selon ses besoins.

Publicité

Pourquoi le diabète augmente-t-il le taux de triglycérides ?

Le rapport entre le diabète et les triglycérides naît à partir d'une hormone, l'insuline. Sécrétée par le pancréas, elle assure la régulation du taux de glucose dans le sang (glycémie). Chez les diabétiques, la fabrication d'insuline est faible ou nulle. Le taux de sucre augmente, c'est l'hyperglycémie. Étant donné que les triglycérides résultent de la dégradation des sucres, leur taux est également plus élevé en cas de diabète : on parle alors d'hypertriglycéridémie.

Un taux élevé de triglycérides augmente le risque de maladie cardio-vasculaire

Outre le diabète, une consommation excessive d'alcool ou d'aliments gras peut provoquer une hypertriglycéridémie. Si le taux de triglycérides n'est pas régulé, des plaques de graisse s'accumulent dans les artères et altèrent la circulation sanguine. De graves complications cardio-vasculaires sont alors susceptibles de survenir, notamment un infarctus du myocarde (crise cardiaque).

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité