descente d'organe

Les dernières actualités

Un nouvel organe découvert dans le corps humain : le mésentère

Un nouvel organe présent dans le système digestif vient d'être mis en lumière par des chercheurs irlandais. Son nom : le mésentère. C'est ainsi le 79e organe du corps humain. 

Prolapsus muqueux anorectal : c'est quoi ?

Le prolapsus est un terme scientifique pour désigner une descente d'organes. Dans le cas du prolapsus anorectal, il s'agit du rectum voire d'une partie du côlon, qui s'extériorise à travers l'anus. Bien que relativement courante et bien prise en charge, cette pathologie peut entraîner de grandes souffrances physiques et psychologiques.

Prolapsus stomial : 3 symptômes

Un prolapsus stomial est une complication qui fait son apparition suite à une amputation abdomino-périnéale (80 000 interventions en France chaque année) et notamment après une colostomie (ablation d’une partie du côlon). Pour pouvoir réagir dans les temps, il est important de connaître, en cas de prolapsus stomial, les 3 symptômes d’alerte.

Prolapsus : la descente d'organe

Le prolapsus est un terme médical qui désigne une descente d’organes : les organes s’extériorisent quand les tissus de soutien sont affaiblis. Le prolapsus peut toucher différents organes comme la vessie, l’utérus ou le rectum.

Prolapsus rectal : 3 symptômes

Le prolapsus désigne la descente des organes du bassin vers le bas. Cette affection concerne notamment la vessie, l’utérus, l’anus et le rectum. Dans ce dernier cas, on parle de rectocèle. Le prolapsus rectal est souvent provoqué par une grossesse, un accouchement, la ménopause ou un traumatisme.

Prolapsus anorectal : 3 symptômes

Le prolapsus, communément appelé descente d’organes, affecte plus les femmes que les hommes. Il concerne les organes situés au niveau du bassin, notamment le rectum et l’anus. De la rééducation à la chirurgie, le choix du traitement du prolapsus anorectal dépend surtout de l’emplacement des organes, des complications et de l’âge du patient.

Prolapsus vaginal : 3 symptômes

Bien que fréquent chez les femmes de plus de 40 ans, le prolapsus vaginal, aussi appelé descente d’organes, reste un sujet délicat qu’elles n’osent pas aborder. Gênant mais sans danger, le prolapsus ne doit plus être un tabou.

Descente d'organe : 7 symptômes d'alerte

45% des femmes âgées entre 40 et 80 ans ont un risque d'être victime d'une descente d'organe. Appelée également prolapsus, ce trouble est causé par le chute de l'utérus dans le bassin et malgré sa fréquence il reste tabou. Douleurs dans le dos, mal de ventre, constipation... Découverte des symptômes avec le Dr Elizabeth Paganelli, secrétaire générale du Syngof et gynécologue médicale à Tours.