Les omégas 3 luttent contre la dépression

Publicité

Depuis quelques années, des scientifiques s’intéressent au lien entre les omégas 3 et la dépression. Certaines études tendent à mettre en exergue un effet bénéfique des omégas 3 sur le système nerveux.

Publicité

© Fotolia

L’action des omégas 3 sur le système nerveux

Les omégas 3 EPA et DHA ont des vertus anti-inflammatoires lorsqu’ils sont transformés au sein de l’organisme en dérivés de prostaglandines. Cette action serait intéressante en cas de dépression, car cette dernière, selon certaines études, pourrait être caractérisée par une inflammation du cerveau. Ces acides gras ont également la particularité de faciliter la transmission de l’influx nerveux, mais également d’améliorer la croissance ainsi que la plasticité des cellules du système nerveux.

Publicité
Les omégas 3 et la dépression

Fréquemment, les personnes souffrant de dépression présentent une carence en oméga 3. Ces acides gras seraient efficaces afin de stabiliser l’humeur et soulager les symptômes dépressifs. Aussi, il semblerait que les populations consommant le plus de poissons seraient moins exposées à cette maladie.

Où trouver des omégas 3 ?

Les omégas 3 sont présents dans l’huile de colza, l’huile de chanvre, les graines de lin, les noix... Ainsi, on les trouve dans les petits poissons du type hareng, anchois, sardine, maquereau… ou encore dans le saumon ainsi que les fruits de mer. Dans l’idéal, il faudrait manger ces aliments trois à quatre fois par semaine. Par ailleurs, il est également possible d’utiliser les compléments alimentaires composés d’huile de poisson afin d’absorber des omégas 3 en quantité suffisante. Ceux-ci sont vendus sous forme d’huiles ou bien de gélules.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité