Une prothèse dentaire peut-elle être provisoire ?

Publicité

Vous êtes en pleine période d’opération dentaire longue ? En attendant les résultats définitifs, vous aimeriez avoir une solution pour ne pas rester sans dents ? La prothèse provisoire semble tout à fait adaptée à votre situation !

Publicité

© Fotolia

Dans quels cas utiliser une prothèse dentaire provisoire ?

Juste après une opération d’implant dentaire, la période d’ostéo-intégration peut durer jusqu’à 6 mois en fonction des patients. Pendant cette période, pour des raisons esthétiques et pratiques, le patient a besoin de pouvoir utiliser des dents. Son chirurgien dentaire lui conseille alors souvent la pose de prothèses dentaires provisoires pour lui permettre de continuer des activités de mastication et ne pas perturber son quotidien.

Publicité
Quels sont les types de prothèses dentaires provisoires ?

Il existe deux types de prothèses dentaires provisoires : partielle dans le cas où il s’agit de combler l’absence d’une ou de plusieurs dents ou complète lorsque le patient a besoin de remplacer la totalité de ses dents. Elle est alors connue sous le nom de dentier provisoire et est souvent utilisée par les personnes âgées qui s’en servent de manière permanente.

Comment entretenir sa prothèse dentaire provisoire ?

Pour prendre soin de sa prothèse dentaire provisoire et la faire durer le plus longtemps possible, il convient de respecter quelques habitudes. Evitez de consommer des aliments gluants ou trop durs qui pourraient détériorer la prothèse. Retirez-la complètement et nettoyez-la après chaque repas pour ne pas oublier des résidus de nourriture qui pourraient, à terme, provoquer une infection.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité