Septicémie dentaire : est-ce possible ?

Publicité

Un sepsis, ou septicémie, c'est une infection sévère de tout l'organisme par une bactérie pathogène. La majorité des septicémies sont provoquées par une bactérie digestive. Parmi les portes d'entrée favorites de ces bactéries pathogènes pour se disséminer dans le sang, les dents sont en bonne place. On parle alors de septicémie dentaire.

Publicité

© Fotolia

Comment naît une septicémie dentaire ?

Une carie, cela fait mal et c'est un signe d'alerte à ne pas négliger. La douleur signifie que les bactéries ont creusé l'émail, puis la dentine. Lorsqu'elles atteignent la pulpe irriguée de sang, la complication septicémique est possible ! De la même façon, une parodontopathie infectieuse peut dégénérer en septicémie. Il s'agit d'une atteinte par des bactéries des tissus qui soutiennent la dent, comme l'os, la gencive ou le cément. Ultime limite, une inflammation de la joue, du cou et de la bouche doit alerter immédiatement pour que le problème soit pris en charge à temps chez un dentiste. Drainage de l'infection et antibiotiques sont alors nécessaires en urgence.

Publicité
Que peut causer une septicémie dentaire ?

Les bactéries qui se disséminent dans le sang sont responsables d'infections graves. Elles peuvent en effet se fixer sur le cœur, les poumons, les reins ou tout autre organe. Les personnes présentant des pathologies liées à ces organes sont donc les plus fragiles.

Comment éviter les septicémies dentaires ?

L'hygiène bucco-dentaire est essentielle à la prévention de ce type de complications. Se brosser les dents deux fois par jour, pendant trois minutes, et utiliser du fil dentaire, éviter les aliments sucrés et se faire suivre régulièrement par un dentiste sont les inconditionnels à respecter.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité