Pas trop de bicarbonate pour blanchir les dents !

Publicité

La technique est bien connue, le bicarbonate de sodium (de soude) fait blanchir les dents. Cette recette de grand-mère est aussi une recette industrielle : le bicarbonate se retrouve dans nombre de dentifrices blanchissants. Son utilisation peut-elle se révéler nocive pour notre émail ?

Publicité

© Istock

Le bicarbonate fait blanchir les dents

Pour lutter contre la plaque dentaire et les taches sur l'émail, il faut un agent abrasif. C'est l'action des cristaux de bicarbonate de sodium lorsqu'ils sont saupoudrés sur la brosse à dents puis frottés contre l'émail des dents. La dureté des cristaux de bicarbonate est faible et ne présente quasiment pas de risque de dégradation de l'émail dentaire. En outre, le bicarbonate de sodium dissout le tartre et lutte donc contre la plaque dentaire.

Publicité
Blanchir les dents avec du bicarbonate : la chimie s'en mêle !

Les cristaux de bicarbonate sont solubles dans l'eau et dans la salive. Des réactions chimiques particulières sont alors possibles. En plus de dissoudre le tartre, le bicarbonate de sodium est un agent alcalinisant, c'est-à-dire qu'il modifie le pH dans la bouche. La flore naturelle de bonnes bactéries, mais aussi de champignons, est essentielle pour l'équilibre et la santé bucco-dentaire. Elle se trouvera modifiée en cas d'utilisation abusive du bicarbonate de sodium. Pour respecter cet équilibre physiologique, un brossage au bicarbonate hebdomadaire est largement suffisant, et le rinçage de la bouche doit être soigneux.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité