Mycose buccale : les remèdes homéopathiques

Mycose buccale : les remèdes homéopathiques©iStock

Mal connue en dehors du milieu médical, la mycose buccale ou candidose est pourtant une réalité qui peut rapidement s'avérer gênante et douloureuse. Pour y remédier, il existe plusieurs traitements homéopathiques qui se révèlent efficaces sur la maladie et les symptômes associés.


Publicité
Publicité

Mycose buccale : causes et symptômes

La candidose buccale est une mycose généralement localisée sur la langue, les gencives, le palais ou à l'intérieur des joues. Cette maladie cutanée se retrouve fréquemment chez les nourrissons (muguet) en raison de l'immaturité de leur système immunitaire. Toutefois, on note également leur présence chez les personnes âgées (appareil dentaire, faible salivation...), immunodéprimées, sous antibiotiques ou à l'hygiène insuffisante. Dans une mycose buccale, la langue blanche et les dépôts blanchâtres résistants sont l'un des premiers signes, suivis de près par la gêne, les brûlures et douleurs, voire la perte d'appétit. Les perlèches peuvent aussi être un symptôme de la maladie.

Publicité

L'homéopathie contre la mycose buccale

Pour prévenir la propagation de la mycose au niveau du tube digestif, il est indispensable de consulter un médecin généraliste pour obtenir un traitement dès que l'on constate la présence de perlèches ou de plaques blanches résistantes à l'intérieur de la bouche. L'homéopathie, sur les conseils d'un professionnel, est également une solution à envisager, à l'aide de traitements diathésiques (terrain), symptomatiques et étiologiques (causes) propres à chacun. On retrouve généralement la prescription de la souche Candida albicans lorsque cette espèce de levure est la cause de la maladie, mais aussi d'autres remèdes tels que Borax, Argentum nitricum, Nitricum acidum ou Mercurius solubilis.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité
Publicité