Mal aux dents pendant la grossesse : quelles solutions ?

Publicité

"Un bébé, une dent"… Si la légende qui veut qu'une naissance coûte une dent à la maman n'est pas avérée, force est de constater que la grossesse constitue néanmoins une période à risque pour la dentition maternelle. Les fluctuations hormonales et les modifications alimentaires peuvent être à l'origine de rage de dents. Mais comment soulager un mal de dents au cours de la grossesse ? 

Publicité

© Fotolia

Pourquoi a-t-on plus mal aux dents pendant la grossesse ?

Pendant la grossesse, les dents et les gencives de la future maman doivent être placées sous haute surveillance ! Malmenées par les variations hormonales qui agitent l'organisme maternel pendant neuf mois, les gencives sont les premières à être impactées. En effet, de nombreuses femmes enceintes présentent des saignements importants lorsqu'elles se brossent les dents. C'est la fameuse gingivite. Mais les caries ne sont jamais bien loin. Tapies en embuscade, elles profitent des fréquents changements d'alimentation chez la femme enceinte, surtout lorsqu'elle est sujette aux nausées.

Publicité
Mal aux dents pendant la grossesse : que faire ?

En cas de rage de dents, mieux vaut consulter un dentiste en urgence. Ce dernier est le seul praticien habilité pour prescrire des médicaments antalgiques ou antibiotiques autorisés chez la femme enceinte. Attention à l'automédication qui peut s'avérer dangereuse pour le fœtus. Concernant les soins dentaires, la plupart des dentistes préfèrent reporter leur intervention après l'accouchement lorsque cela est possible. La pose d'un plombage, par exemple, est totalement déconseillée pendant la grossesse car les amalgames utilisés associent le mercure et l'argent, des composants toxiques pour le bébé.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité