Mal aux dents de sagesse : quand consulter ?

Les dents de sagesse, vestiges de temps ancestraux, sont des molaires situées tout au bout de mâchoire. Elles apparaissent généralement à l'adolescence, mais peuvent surgir plus tard à l'âge adulte. Leur poussée peut être douloureuse mais il ne faut pas s'en inquiéter. Cependant, certains signes associés à un mal aux dents de sagesse doivent vous alerter et vous amener à consulter un dentiste.

Publicité
Publicité

Mal aux dents de sagesse : la carie

Les caries ont tendance à s'installer sur les dents de sagesse qui sont logées loin au fond de la bouche et difficilement atteignables par la brosse à dents. Il est important de les brosser doucement et longuement pour éviter que des restes de nourriture s'y installent et qu'une carie ne se développe. Si vous souffrez d'une douleur vive et continue, rendez-vous chez un dentiste afin qu'il la traite. Il est fort possible qu'il dévitalise votre dent de sagesse atteinte afin d'arrêter les douleurs.

Publicité
Mal aux dents de sagesse : l'abcès

Les dents de sagesse ont parfois du mal à sortir totalement de la gencive. On dit alors qu'elles sont semi-incluses. Seule une partie des dents est visible tandis que l'autre demeure sous la pulpe dentaire. Les bactéries ont tendance à proliférer dans cette région de la bouche en raison d'un mauvais brossage de dents et il n'est pas rare que des abcès surgissent. De plus, la gencive peut être blessée au moment où les dents de sagesse apparaissent, s'infecter et causer un abcès. Les dentistes préconisent alors une extraction des dents de sagesse, parfois même en prévention.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité