Les dangers du blanchiment des dents

Publicité

Si vos dents vous semblent ternes, vous pouvez les blanchir en utilisant un produit à base de peroxyde d’hydrogène. On peut facilement trouver ce dernier dans les bains de bouche vendus en grandes surfaces pour avoir des dents blanches. Mais soyez prudent, car l'usage du blanchissement des dents n'est pas sans danger.

Publicité

Les effets secondaires du blanchissement des dents

Le peroxyde d’hydrogène utilisé en trop grande quantité peut avoir des conséquences néfastes. Il entraîne alors une hypersensibilité des dents qui rend le contact du chaud ou du froid très douloureux et une détérioration de l’émail dentaire qui, à terme, peut conduire à une fragilité complète de la dent. Contre-indications au blanchissement des dents Dans certains cas, le blanchissement des dents peut être vivement déconseillé, voire interdit. Il risque en effet d’altérer les restaurations dentaires faites en ciment ou en matériaux composites. Les enfants de moins de 16 ans devraient également éviter les blanchissements, car leurs dents sont encore hypersensibles. Enfin, si vous souffrez de gingivite, votre dentiste attendra que votre gencive soit complètement rétablie avant de procéder à un blanchissement des dents.

Publicité
Le blanchissement des dents, une pratique à ne pas utiliser trop souvent

La meilleure chose à faire est de rester vigilant et de ne pas chercher à se blanchir les dents trop souvent. À terme, vous finiriez par abîmer l’émail de vos dents, ce qui provoquerait des recolorations encore plus rapides. L’Agence française de sécurité sanitaire de produits de la santé recommande de limiter le blanchissement de dents à quelques usages dans l’année et de toujours demander l’avis de son dentiste.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité