Le détartrage élimine la plaque dentaire

Publicité

Malgré une bonne hygiène bucco-dentaire, et notamment des brossages de dents réguliers, la plaque dentaire finit par s'installer. Le détartrage est la solution ultime pour se débarrasser de la plaque dentaire et retrouver une dentition blanche et saine. Le dentiste se charge du détartrage des dents.

Publicité

© Istock

Plaque dentaire et détartrage des dents

Quand du tartre ternit les dents, des risques de gingivite apparaissent. Il est donc important de ne pas laisser la plaque dentaire se transformer en tartre. La salive et les bactéries qui restent sur les dents forment la plaque dentaire, qui, en se solidifiant, devient du tartre. Le tartre est donc de la plaque calcifiée. Si le brossage des dents diminue la formation de tartre, il est souvent inévitable. Et alors un rendez-vous chez le dentiste s'impose pour qu'il procède à un détartrage.

Publicité
En quoi consiste un détartrage des dents ?

Il existe plusieurs techniques de détartrage. Le dentiste peut en utiliser une ou plusieurs. Généralement, il applique sur l'ensemble des dents une brosse électrique qui agit sur des particules de carbonate de calcium projetées sur les dents. L'action de la brosse enlève la plaque calcifiée et permet aussi un polissage des dents. Un système à ultrasons est également très répandu, d'autant plus qu'elle est sans douleur. Pour les zones difficiles à atteindre ou les régions où le tartre n'a pas été délogé par la brosse et les ultrasons, le dentiste agit manuellement avec un outil en fer. A la fin du détartrage, il peut appliquer un agent blanchissant sur les dents. Le détartrage est conseillé tous les 6 mois.

Publicité

Publicité

Contenus sponsorisés

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité