Bouche sèche : une cause de mauvaise haleine

Publicité

Nous avons tous souffert à un moment donné de notre existence d’une mauvaise haleine. Bien que bénigne, cette affection peut être source de complexes. Zoom sur l’une des causes de la mauvaise haleine, la bouche sèche !

Publicité

© Fotolia

Mauvaise haleine, des bactéries en cause

La mauvaise haleine, également appelée halitose, est causée par la présence de composés soufrés volatils dans la cavité buccale. Lorsque les bactéries naturellement présentes dans notre bouche se nourrissent de protéines, les composés soufrés apparaissent et engendrent la mauvaise odeur. Toutefois, d’autres causes sont possibles. Les amygdales cryptiques, les sinusites, les caries dentaires ou certaines affections des gencives peuvent aussi être à l’origine d’une mauvaise haleine.

Publicité
Bouche sèche et mauvaise haleine

Lorsque la bouche est sèche et que la sécrétion de salive est insuffisante, les bactéries prolifèrent et les composés soufrés se multiplient. La sécheresse buccale, également appelée xérostomie, peut survenir à la suite d’un stress important ou tout simplement après la prise de certains médicaments. De même, lorsque nous dormons, la réduction de la salivation entraîne une accumulation de déchets alimentaires souvent responsables de la fameuse mauvaise haleine du réveil.

Augmenter la salivation pour lutter contre la bouche sèche et la mauvaise haleine

Le meilleur moyen de lutter contre la mauvaise haleine est d’agir sur la sécheresse buccale. Les chewing-gums et les pastilles à sucer sont connus pour activer la salivation. Toutefois si la sécheresse est trop importante, un substitut salivaire peut être prescrit par le médecin.

Publicité

Publicité

Ailleurs sur le Web

En Vidéo

En Vidéo sur Medisite

Publicité