La couronne dentaire, tout le monde – ou presque- y est confrontée un jour ou l’autre. Pourtant, il y a plein de choses que l’on ne sait pas... Explications de Medisite avec le Dr Christophe Lequart, chirurgien-dentiste et porte-parole national de l’UFSBD.

Publicité

Couronne simple ou "sur pivot" ?

couronne simple ou sur pivot© Fotolia "On réalise une couronne quand une dent a eu une grosse carie ou qu’elle a été fracturée.

Publicité
La dent est fortement délabrée, on la restaure à partir d’un matériau de reconstitution comme par exemple une résine puis on prépare la dent et on pose la couronne. C’est un cerclage de la dent" explique le Dr Christophe Lequart. C’est ce qui se passe dans la majorité des cas. Dans d’autres, la dent est trop abîmée pour que la couronne puisse être posée dessus. "On pose alors une pièce intermédiaire appelée inlay-core ou « faux moignon » qui reconstruit la partie visible de la dent dans la bouche. L’inlay-core est fixé dans la racine de la dent par l’intermédiaire d’un tenon. Il sert de support à la future couronne" poursuit notre interlocuteur. C’est ce qu’on appelait "dent sur pivot" mais le terme n’est plus employé de nos jours.
A savoir : Tous les dentistes sont habilités à effectuer la pose d’une couronne dentaire.

Publicité

  • RégimeÉquilibré
  • RégimeHypocalorique
  • RégimeHyperprotéiné
  • RégimeIndex
    glycémique bas

Je maigris avec le régime
qui me convient !

 
cm
kg
* champs obligatoires
Publicité

Ailleurs sur le Web

Publicité